INCINÉRATION ET CIMENTERIE



Le 13 décembre 2013, le Plan de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux (PPGDND) a été validé par le Conseil Général. Comparé à ce qui était prévu dans l’ancien Plan Départemental et grâce à la mobilisation partout où était prévu cet incinérateur pour alerter la population et mettre les élus devant leurs responsabilités, le nouvel incinérateur n’est plus d’actualité mais malheureusement, non plus, la fermeture de celui près de Chinon.

A la place, on prévoit cependant une usine de TMB (tri mécano-biologique) à Joué-lès Tours avec combustible de substitution qui sera à terme envoyé à la cimenterie de Villiers-au-Bouin.


En 2018, la localisation de cette usine de TMB a changé, d’après la presse locale, seule source d’information sur ce changement, elle était prévue à Parçay-Meslay (lieu du futur centre de tri inter-départemental), puis sur le «site Michelin», pour maintenant être prévue à Mettray.


Lors des réunions du Collectif Arc en Ciel, et ce dès 2010 lorsque les mots «tri-mécano-biologique» ont été prononcés aux réunions syndicales de «Touraine Propre» (syndicat départemental de gestion des déchets), certaines associations dont la nôtre ont alerté les autres sur les dangers du TMB. En Vendée, la FEVE «Fédération éco-citoyenne de Vendée» s’est battue contre un incinérateur et maintenant contre le TMB car il est tout aussi nocif puisqu’il inclut dans la chaine de traitement, une part d’incinération. La FEVE a organisé en deux colloques sur le sujet en 2004 et 2007 auxquels nous  avons participé, la qualité des interventions était exceptionnelle et nous sommes très reconnaissants au travail fait par ses membres avec qui nous avons des relations très étroites.

Lien vers la FEVE : Feve-vendee.org


Le CODERST (Conseil de l’Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques) s’est réuni le 10 avril 2014 afin d’autoriser la cimenterie Calcia de Villiers-au Bouin à recevoir des CSR (Combustibles Solides de Récupération)


Lien de Zéro Waste France sur les CSR: https://www.zerowastefrance.org/fr/articles/423-dossier-1-3-les-usines-de-tri-mecano-biologique-derniere-generation-des-usines-a-produire-du-combustible-quesaco



Lorsque nous avons appris que le sujet était à l’ordre du jour du CODERST et après étude des documents qui nous ont été communiqués, nous avons envoyé nos remarques au Conseiller Général de sensibilité écologiste qui serait présent. Voici ces remarques en fichier joint : coderst REMARQUES RÉUNION CODERST 10042014 vers site.pdf


Nous avons été très déçus du contenu des débats et du vote final, seule une association a voté contre. Vous trouverez ci après le procès verbal de cette réunion : CODERST PV 10 AVRIL.pdf

et l’arrêté préfectoral : villiers-bouin-CALCIA-complementaire-CSR.pdf (source : lhttp://www.indre-et-loire.gouv.fr/content/download/9876/67237/file/villers-bouin-CALCIA-complementaire-CSR.pdf)

Ainsi, le vote était favorable puisqu’il était assuré que les CSR viendraient d’ailleurs que l’Indre et Loire et puisqu’ils ne seraient pas issus des déchets ménagers, pas de l’usine de TMB de Joué-lès Tours.


OR CECI N’EST PAS EN ACCORD AVEC LE Plan de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux (PPGDND) PUISQU’IL PRÉVOIT BIEN QUE LES CSR QUI SERONT FABRIQUÉS À JOUÉ-LÈS-TOURS SERONT ENVOYÉS À LA BILLETTE.


Cette option existe bien à la page 113 du Plan de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux (PPGDND) : ppgdnd_37.pdf (source : http://www.dechetsentouraine.fr/actualites/approbation-du-ppgdnd) et nous avons des documents obtenus de Touraine Propre qui privilégie la production de CSR à l’usine de TMB de La Billette.


Les CSR sont en plein essor comme le prouvent les documents que vous pouvez consulter ci-dessous :

Deux rapports de l’ADEME : Rapport_final_CSR_cimenteries_ADEME_AJI_Europe.pdf

Synthèse_CSR_cimenteries_ADEME_AJI_Europe.pdf

et un document sur La valorisation des déchets composites en cimenterie : 13 - GPIC.pdf (source : http://www.innovdays-plasturgie.com/innovdays/Illustrations/Documents/InnovDays/2013/20131011_composites/13%20-%20GPIC.pdf)


Les cimenteries, CHAUFFERIES À CSR ETC... ont bel et bien un avenir quI SIGNE LE RETOUR DE L’INCINÉRATION DES DÉCHETS.